herbes chinoises tonifiantes

3 herbes médicinales chinoises aux vertus anti-stress

L’utilisation des herbes médicinales existe en Chine depuis des milliers d’années. Ces herbes constituent le socle de la médecine traditionnelle chinoise. 

Longtemps ignorées en Occident, ces plantes sont aujourd’hui redécouvertes par la communauté scientifique internationale.  

En plus d’avoir une grande valeur nutritionnelle, ces plantes possèdent également de nombreuses vertus thérapeutiques. 

Ces plantes permettent notamment d’améliorer les capacités de résistance de l’organisme au stress. 

Qu’est-ce qu’une herbe médicinale chinoise ? 

Les herbes médicinales chinoises sont des plantes ou champignons utilisés à des fins thérapeutiques. Elles s’utilisent depuis 2000 ans dans la médecine chinoise et sont couramment consommées dans de nombreux pays d’Asie. Elles constituent la base de la pharmacopée chinoise

Ces herbes se développent à l’état sauvage habituellement dans des régions montagneuses d’Asie. Elles ont la particularité d’avoir développé des capacités de résistance importante à leur environnement. 

Ces herbes sont nombreuses à posséder des propriétés adaptogènes, c’est-à-dire qu’elles améliorent les capacités de l’organisme à se défendre contre les agressions extérieures. Elles permettent ainsi à l’organisme de mieux réagir lorsqu’il est confronté à des situations de stress. 

Les herbes chinoises sont consommées traditionnellement en synergie sous la forme de décoction. Selon les conceptions de la phytothérapie chinoise, l’association de plantes sous la forme d’une formule complexe permet de renforcer l’action individuelle des plantes. 


Les herbes chinoises peuvent également se retrouver sous la forme de compléments alimentaires conditionnées en gélules ou en poudre. Afin de s’assurer de la meilleure qualité possible, il convient d’opter pour des compléments issus de l’agriculture biologique. 

3 herbes médicinales anti-stress

Les herbes médicinales chinoises sont réputées pour leurs vertus anti-stress. Des études scientifiques ont pu montrer qu’il s’agissait de plantes aux vertus adaptogènes. Cela signifie que ces plantes améliorent l’adaptation de l’organisme au stress.

Le reishi 

Le reishi est un champignon chinois très réputé de la médecine asiatique. Aussi connu sous son nom scientifique, ganoderma lucidum, le reishi appartient à la catégorie des herbes supérieures de la médecine chinoise aux nombreuses vertus pour la santé. 

D’après ce site spécialisé, les qualités du reishi sont si nombreuses que les chinois lui ont donné le nom de “champignon de l’immortalité”. Le reishi était pour cette raison réservé à l’Empereur afin de le maintenir en bonne santé. Il est connu pour avoir une action sur l’ensemble des dimensions de l’être (corps, esprit, âme). 

Les recherches scientifiques récentes ont pu identifier des propriétés adaptogènes, ce qui fait du reishi un champignon adaptogène de premier choix.

Le Ginseng

Le Ginseng est certainement la plante la plus connue de la phytothérapie chinoise. Connue sous le nom de “racine de longue vie”, le ginseng s’utilise traditionnellement en Asie afin d’améliorer la résistance à la fatigue et augmenter la longévité. 

Les études cliniques réalisées sur la plante dans les années 1950 par une équipe de chercheurs russes ont permis d’identifier les propriétés anti-stress du ginseng. Aujourd’hui le ginseng est l’une des plantes chinoises les plus couramment utilisées afin d’améliorer la résistance de l’organisme au stress.

L’astragale

L’astragale est également une plante incontournable de la pharmacopée chinoise. Elle était réservée à l’Empereur chinois pour stimuler son système immunitaire et augmenter sa longévité. Elle est la plante reine de la médecine chinoise, utilisée dans de nombreuses formules pour renforcer les défenses de l’organisme. 

De même que le ginseng, l’astragale appartient à la catégorie des plantes adaptogènes. Elle offre une aide significative à l’organisme pour mieux se défendre dans son environnement. 

Histoire des herbes médicinales chinoises

Les herbes chinoises ont été découvertes en Chine il y a près de 2000 ans. Ce serait un herboriste du nom de Shennong qui serait à l’origine de la découverte de ces plantes. 

Ce personnage mythique de la médecine chinoise aurait identifié les propriétés de centaines de plantes et champignons en les goûtant. Il aurait ensuite réalisé une classification de ces plantes en trois catégories : supérieures, intermédiaires et inférieures. 

Le Shennong Bencao constitue aujourd’hui la base de la phytothérapie chinoise moderne comprenant près de 360 drogues d’origine végétale, minérale et animale. 

Les herbes les plus populaires de la pharmacopée sont connues en Chine sous le nom de “tonique”. Elles permettent de revigorer l’organisme en tonifiant l’énergie vitale. 

Conclusion 

Les herbes médicinales chinoises sont des trésors de la pharmacopée chinoise. Utilisées depuis des milliers d’années en Asie, ces herbes offrent de multiples vertus thérapeutiques permettant de renforcer les défenses de l’organisme pour être en meilleure santé. Il existe de nombreuses adaptogènes parmi ces plantes, permettant d’améliorer la résistance au stress de l’organisme. Les herbes les plus réputées sont le ginseng, l’astragale et le reishi. 

Leave a Reply