alimentation sans gluten

4 bonnes raisons de faire un régime sans gluten

Véritable effet de mode, le régime “sans gluten est de plus en plus répandu au sein des pays occidentaux. Parfois, ses adeptes en font les frais. Ce régime est régulièrement critiqué ou incompris par certains médias. Ces derniers voient souvent un intérêt à ce régime particulier, uniquement pour les victimes de la maladie cœliaque. Pour ce qui est des autres adeptes, on pense souvent que cela est une passade et que le “sans gluten” ne durera pas vraiment.

Pourtant, certains sont convaincus que l’organisme de l’Homme n’est pas conçu pour supporter ce type d’aliments. Les études scientifiques au sujet du régime sans gluten se contredisent. Cependant, il est intéressant de prendre en considération l’avis et les ressentis des personnes qui suivent (ou ont suivi) un régime sans gluten. Pour la plupart, on constate bien souvent des bienfaits non négligeables. Le gluten aurait alors peut-être bien des effets négatifs sur notre organisme. Voyons ensemble toutes les raisons connues à ce jour, qui peuvent motiver la décision d’entreprendre un régime alimentaire sans gluten.  

Pour avoir une meilleure digestion 

Certains chercheurs, scientifiques ou écrivains, pensent que nous ne sommes pas faits pour consommer autant de gluten que nous le faisons aujourd’hui. Pour exemple, les explications de Julien Venesson, auteur du livre “Gluten – Comment le blé moderne nous intoxique” (2013), mais aussi de “Paléo Nutrition” (2014).

Dans ce dernier, l’auteur explique qu’avant l’apparition de l’agriculture, nous n’étions pas (ou peu) habitués à consommer du gluten. Aujourd’hui, il est présent dans la majorité de nos plats. Nous avons connu une évolution trop brusque de notre façon de manger et notre corps ne s’est pas adapté.

C’est certainement la raison pour laquelle on pense que notre intestin n’est pas en mesure de supporter l’absorption de tant de gluten. Cela entraînerait des parois intestinales plus poreuses et provoquerait une mauvaise digestion, des ballonnements, et une perméabilité intestinale.

Pour perdre du poids

Un régime sans gluten n’a normalement pas vocation à faire perdre du poids. Ce n’est généralement pas le but premier des personnes qui entament cette nouvelle alimentation. Pourtant, il n’est pas rare de voir une variation de poids lorsque l’on retire les aliments contenant du gluten. 

Ce n’est pas une généralité puisque tout le monde n’est pas concerné par cette perte de poids. Cependant, si vous souhaitez perdre du poids et que vous êtes intéressé(e) par le régime sans gluten, cela pourrait vous aider à atteindre votre poids idéal.

Attention toutefois, aucun lien scientifique évident n’a été trouvé entre l’absence de gluten dans l’alimentation et la perte de poids. Si vous recherchez quelques conseils pour perdre quelques kilos et manger mieux, vous pouvez vous rendre sur recettes-cuisine.fr.

Stopper l’inflammation 

Nous sommes soumis à de nombreux éléments (externes ou internes) provoquant l’inflammation. Notre façon de nous alimenter aujourd’hui, l’industrialisation, la pollution, le tabac… Tout cela affecte notre organisme. Le corps reçoit toutes ces informations comme des agressions et réagit en conséquence. C’est ainsi qu’il met en place son système de défense visant à nous alerter et nous faire réagir : l’inflammation.

L’inflammation de notre corps entraîne douleurs articulaires, maux de tête et autres désagréments dont on se passerait bien. C’est pourtant pour notre “bien” que notre corps nous alerte.

Lorsque l’on arrête le gluten, on voit de nombreux symptômes inflammatoires s’amenuiser ou tout simplement disparaître. 

Gagner en énergie

S’il vous arrive régulièrement de manquer d’énergie ou de motivation. Le gluten a peut-être sa part de responsabilité. En effet, l’intestin est considéré par de nombreux scientifiques comme notre deuxième cerveau. Le premier à l’avoir nommé ainsi est le professeur Michael Gershon, en 1999. Des millions de neurones sont présents dans notre tube digestif. Le rôle de 80% d’entre eux est de communiquer directement avec notre cerveau.

Lorsque l’intestin est en mauvaise santé (à cause du gluten par exemple), le cerveau en est informé. Cela peut avoir un impact sur notre santé psychologique. Ainsi, le gluten peut avoir des effets négatifs sur nos émotions et notre vie, telle que l’apparition de petites déprimes. On le suspecte même de ne pas favoriser la guérison de dépression.
Notre tube digestif peut donc influencer notre santé physique, mais également morale. Il peut arriver de ressentir un manque d’énergie ou une fatigue persistante malgré un bon sommeil. Vous gagnerez peut-être en vitalité et en énergie en supprimant tout simplement le gluten de votre alimentation.

Laisser un commentaire